jeudi 3 janvier 2019

Mes voeux et plus...


Pour 2019, je vous souhaite de pouvoir ralentir le rythme effréné de votre quotidien, de vous déconnecté des artifices des nouvelles technologies, et de pouvoir vous reconnecté avec vous-mêmes. Le bonheur, c'est aussi simple que ça.

Et nous, nous avons retrouvé le soleil et la chaleur de notre maison flottante, à Grenade, après un séjour de 3 jours à l'hôtel La Sagesse. J'y séjourne les deux premiers jours, pendant que Normand fait l'ouverture du voilier, le jour.

La vue de mon balcon.

Et c'est ici qu'est apparu un nouvel ami... de passage.

Bien assise à feuilleter une revue, je l'aperçois qui entre dans notre petite chambre (la porte étant restée ouverte pour permettre à l'air d'entrer). Pour ne pas l'effrayer, en lui bloquant l'entrée, je reste assise sur le balcon. Il vient m'y rejoindre, et finalement nous retournons ensemble sur le lit: lui pour roupiller et moi pour faire de la lecture.

Voici donc l'ami. Il observe Normand qui revient de Grenada Marine.

On joue un peu puis...

On dort un peu, le temps que Normand prend pour faire une saucette dans la mer. Il va même se coller sur lui à son retour.

Wow! Il était tellement affectueux. Le lendemain, il n'était plus là.
Alors, le bonheur il est où? À l'intérieur et autour de vous. Ne cherchez pas plus loin, et apprenez à saisir les occasions de la vie.

Après plusieurs gros travaux sur le voilier, dont l'installation d'un nouvel arbre d'hélice et le repositionnement du moteur, nous nous sommes dirigés vers Whisper Cove marina, pour terminer l'ouverture/nettoyage/rangement du voilier pour l'hiver.

La petite marina Whisper Cove.


Comme mon GPS ne fonctionne plus et que la pièce requise se fait rare (le modèle de «chartplotter» que j'ai n'existe plus), on l'attend des États-Unis et, le temps des Fêtes oblige, elle n'est pas prête d'arriver alors... on attend.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire