dimanche 25 novembre 2018

Un automne trop court


On a commencé nos préparatifs pour la location de notre maison pour l'hiver.
Pour commencer, le remisage de «Sweet Mademoiselle».






Mes dindes grossissent:


On a aussi eu la visite de mâles (ce qui est assez rare). On les différencie par la longue plume qu'ils ont dans le cou.

Et maintenant, la magnifique beauté du toilettage...









Sur cette photo, on dirait qu'elle danse...

On a aussi eu la visite de deux chats qui passait par chez-nous avant de retourner à leur domicile:

Le 1er que j'ai baptisé «Grisous». Assez craintif. Je me suis armée de patience pour le rassurer, et lui montrer qu'il n'était pas en danger.



Une semaine plus tard est apparu «Pompon» (comme j'avais appelé l'autre Grisous, c'était embêtant de lui donner le même nom, même si il était gris). Beaucoup plus sociable, il entrait même faire une petite sieste entre 22h00 et 23h00.
L'automne est passé en coup de vent. Cette photo c'était le 3 octobre.


À peine trois jours plus tard.

Puis, le 11 octobre, gros coup de vent, où pratiquement toutes les feuilles sont tombées.

Ça permis à mon homme d'utiliser son souffleur à feuilles.


Puis le grand ménage à l'intérieur.


On aperçoit Normand qui nettoie le ventilateur du plafond.

Le 18 octobre, la 1ère neige dans l'Nord.


Comme nos locataire sont arrivés fin octobre, on termine notre séjour au Québec à Montréal.
Et l'hiver s'est pointé de façon brutale le 16 novembre, à Montréal, avec quelques flocons chaque jour, et des températures de beaucoup sous la normale.




Il a fallut aller à la recherche de nos manteau et bottes d'hiver. Avec du -20°C, avec le vent, le manteau de printemps avec une veste en dessous, c'était pas assez.

Vivement le soleil et la chaleur... Bientôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire