vendredi 7 juin 2019

Brrrr... C'est pas chaud


Et bien, le retour au Québec est disons... EXTRÊMEMENT froid. Par contre, loin de me plaindre, J'ADORE. C'est que les derniers 10 jours, avant de quitter Grenade, ont été beaucoup trop chaud. Nous avons même eu beaucoup de difficulté à terminer la fermeture du voilier, pour les 6 mois de la saison des ouragans. Ce qui ne nous aidait pas, était le fait que la chaleur accablante nous empêchait aussi de bien dormir. Normand s'est couché 2 nuits dans le cockpit, pour avoir un peu plus de vent (même s'il était presque nul la nuit).

Rien pour aider, le retour de 6 heures de vol, entre Grenade et Toronto, s'est fait avec un garçon de 3 ans qui frappait sans cesse le dossier de mon siège. Normand avait vécu la même chose l'année dernière!!!

Alors, pour l'instant, on récupère lentement. Comme à chaque année, nous avons le nez congestionnés avec les oreilles qui bourdonnent et ce, pendant au moins une bonne semaine.

Notre réinstallation pour l'été avance à petits pas... Mais y'a rien qui presse finalement.


vendredi 10 mai 2019

Revenus à Grenade


Nous sommes à quai, à Whisper Cove Marina, depuis mardi le 7 mai en fin d'après-midi.

On récupère un peu avant les grands travaux de remisage.

dimanche 5 mai 2019

Continuons notre descente


Ancrés à Bequia (SVG) depuis le 25 avril (12°59'.947N 061°14'.889W). Nous avons navigué de nuit avec un bon petit vent de 15 nds... Une super belle navigation. Petit bémol; les algues Sargasses se fond de plus en plus présentes d'une année à l'autre. Ça coince dans l'arbre d'hélice, nous obligeant à mettre de reculons fréquemment. 

Depuis notre arrivée, les vents ont pris de la force pour se situer autour de 20 nds et plus. On attend une fenêtre plus calme, mais il semble bien que ça n'arrivera pas alors, on devrais poursuivre notre descente vers Tyrrel Bay, puis Grenade, lundi le 6 mai.

vendredi 19 avril 2019

Quelques nouvelles


Nous avons quitté St. Maarten, le 31 mars, pour un direct sur Les Saintes en Guadeloupe. Arrivée le 2 avril à 9h00, et prenons la bouée #69 à l'Îlet à Cabrit (toujours la même).
Quelques jours aux Saintes, puis nouveau départ pour Ste-Anne en Martinique. Nous y sommes depuis le 9 avril (14°25'.798N 060°53'.376W).
Un peu de farniente et de ravitaillement (baguettes, fromages, croissants, chocolatines etc...).
Si la météo reste stable, nous devrions quitter pour Rodney Bay mardi le 23 avril. À peine une vingtaine de miles (environ 5 heures de navigation). 

vendredi 29 mars 2019

La suite de notre descente


Nous avons bien quitté St. John (USVI) le 13 mars à 9h00, pour se rendre à St-Martin. Une belle belle navigation à moteur, super tranquille, avec le pilote automatique en permanence. Un magnifique ciel étoilé toute la nuit.

Suite à l'ouragan Irma, en 2018, il y a eu énormément de dommage ici. On croirait qu'il y a eu un bombardement... Beaucoup de maisons et commerces complètement écroulés, et la reconstruction tarde à démmarer.

On regarde pour quitter dimanche ou lundi (le 31 mars ou 1 avril) vers Les Saintes, en Guadeloupe. Une navigation de 160 miles.

jeudi 7 mars 2019

Enfin internet...


En fait, pas vraiment. Depuis notre départ de Grenade, le 3 février, je n'ai pas été à l'internet, et ça ne m'a pas manqué... Y'a tellement d'autres choses à voir et à vivre.

Nous avons bien quitté la marina de Whisper Cover le 3 février, et avons fait une superbe remontée jusqu'à St-Thomas, USVI. Nous nous sommes ancrés le 7 février, à 9h00, dans Long Bay de Charlotte-Amalie (18°20'.091N 064°55'.500W).

Comme la connexion n'est pas très forte, j'arrête ici, car il m'est impossible de charger des photos.

Ah oui! On pense quitter pour St-Martin le 13 ou le 14 mars, si la météo le permet toujours.

vendredi 1 février 2019

En attendant la livraison du GPS


Il faut bien que mon homme s'occupe un peu, alors il a entrepris de revernir les bancs arrière du voilier puis, un fois partie, pourquoi pas les murs. Ça donne maintenant ceci:

Un des bancs arrière.
Le mur où s'appuie les marches de la descente. C'est aussi là que se trouve le moteur et, avec la chaleur, le mur est assez endommagé.
Il y a une bonne différence entre la partie couverte par les marches et le haut qui est à l'air libre mais, maintenant, il y a au moins une protection de deux couches de vernis.

Le mur de la descente, reverni aussi.

Le nettoyage de tout le «stainless steel» et des «winch» 
Avant et
Après.

On a aussi dû changer la valve anti-retour de notre «sump pump». Évidemment, pour faire changement, ça se trouvait dans un endroit assez exigu.

Il a fallu couper notre tuyau blanc pour y insérer le morceau noir, qui contient la valve anti-retour.
La valve se trouve dans le premier tuyau à gauche et en haut de la boîte qui récolte l'eau, avant de l'envoyer à l'extérieur. Et ça se trouve dans la cale du voilier alors, pas beaucoup de place pour travailler.

Normand s'est aussi aperçu qu'on avait consommer beaucoup d'antigel lors de notre heure et demi de navigation, entre Grenada Marine et Whisper Cove Marina. Après quelques test, on a dû changer le bouchon du radiateur, qui ne gardait pas la pression à l'intérieur du dit radiateur.

Un beau bouchon neuf.

On a aussi observé les alentours:
Un passionné de voile. C'est notre voisin de quai qui a un Obi Cat avec des flotteurs gonflables.
  
Ici aussi les arbres rougissent mais, plutôt que ce soit à l'automne, c'est vers la mi-janvier qu'ils commencent à perdre leurs feuilles.


Notre GPS est finalement arrivé le 22 janvier

Une simple connexion
Et après quelques ajustement...
Il est maintenant en place et fonctionne.

Comme Normand commençait à ressembler au Père Noël, et que la saison est passée, le «Barber Shop» maison s'imposait.


Je commence par les cheveux...


Puis la barbe.
Un homme nouveau.

Je regarde pour quitter la marina dimanche le 3 février, avec la même route que d'habitude soit, un 250 miles, Cap 000° V, jusqu'à Deshaies Guadeloupe. On s'y arrête quelques heures, pour repartir à 17h30 (afin d'arriver de jour au USVI) pour un 200 miles, Cap 315° V, jusqu'à Charlotte-Amalie, St. Thomas.  

Fin de journée à la marina.