lundi 23 décembre 2019

Nos quartiers d'hiver


Eh bien oui, nous y sommes enfin, à la chaleur et sur notre voilier.

Comme par les années passées, nous avons couché nos 4 premières nuits à La Sagesse. C'est dans la baie juste à côté de Grenada Marine, et ils nous offrent le transport quotidien pour aller travailler sur notre voilier. 

Dès l'arrivée à notre chambre, mon ''copain'' de l'année dernière est venu nous rejoindre...


Mon ''Tiger'' (c'est moi qui lui ai donné son nom). Il se sent vraiment chez-lui.

Il prend ses aises...

C'est le bonheur total.

Wow! Il dort les pattes en l'air?



Vue du balcon de notre chambre.


Après quatre jours, on emménage dans notre maison flottante; pas vraiment flottante pour l'instant, car nous sommes toujours en cale sèche sur le terrain de la Marina.
Le grand ménage commence. Je m'aperçois rapidement que les haut-parleurs du cockpit ne fonctionnent plus. On défait la plaque de métal, où ils sont situés, et on trouve ça...

Un immense nid. L'oiseau a même utilisé un ''tie wrap''. Heureusement il n'y avait aucun oeuf.

Voici mes nouveaux haut-parleurs; ça me prend vraiment de la musique pour mes douze heures de navigation de nuit.

On a une nouvelle éolienne qu'on doit installer... prochainement, puis la tête du moteur du voilier à remplacer:

Ça, c'est maintenant fait, mais on a un problème de grosse fumée noire qui sort du tuyau d'échappement!?!

Avec mes problèmes de mobilité, j'ai la chance d'avoir mon voilier à côté des toilettes/douches. Par contre, comme il n'y a pas de rampe pour monter les marches, Normand doit m'aider. Suite à la chute d'une dame dans l'escalier, 4 jours plus tard, une belle rampe était installée. J'ose penser que c'était aussi un peu pour moi.



Comme nous sommes dans la période de fermeture de la marina, pour le temps des fêtes, on demeure ici pour encore quelque temps, et peut-être plus... À suivre.
Après tout, je suis à la chaleur, au soleil (même s'il pleut un peu à tous les jours, depuis notre arrivée), dans ma maison flottante, avec internet et douche/salle de lavage à côté. C'est quand même le bonheur. On est pas obligé d'aller chercher ailleurs; peu importe où je suis, le bonheur me suit.


N.B. Pour avoir des trucs, recettes ou accessoires ÉCOLO-ÉCONOMICO-PRATIQUES aller voir sur le site des Trappeuses: lestrappeus.es


Aucun commentaire:

Publier un commentaire