lundi 7 octobre 2019

TRUC ÉCOLO-ÉCONOMICO-PRATIQUE #1


Lingettes d'hygiène personnelle DIY (Do It Yourself):

Depuis plusieurs années j'utilisais des lingettes de bébé pour mon hygiène personnelle, surtout en voilier. N'ayant pas de dessalinisateur, et l'eau étant parfois difficile à aller chercher (surtout avec des gros bidons de 5 gallons = 50 livres en poids), j'avais donc décidé d'utiliser des lingettes pour mon hygiène personnelle. Un peu comme une débarbouillette, je n'avais pas besoin d'utiliser beaucoup d'eau.
Mon seul problème venait du fait que je dois les jeter à la poubelle, donc bye bye le côté écologique (j'ai signé le Pacte pour l'environnement après tout). Elles sont aussi dispendieuse à la longue. Alors Eurêka! JE LES FABRIQUE.

Voici ma recette, éprouvée après plusieurs essais.

1 rouleau essuie-tout BOUNTY feuilles entières.

J'ai essayé plusieurs marques différentes, et les BOUNTY sont les seules assez résistantes une fois mouillées. (Si P&G veut m'en envoyer, je suis preneuse...)

- 1 c. à soupe (15 ml) Savon de Castille liquide (sans parfum) qu'on trouve dans les magasins naturels.
- 1 c. à thé d'huile d'olive (ça fonctionne aussi avec huile de tournesol, amande douce, pépin de raisins, etc.)
- 1 sachet tisane Camomille (facultatif). Ça ajoute des propriétés émollientes et anti-inflammatoires au nettoyant.
- 1 tasse d'eau bouillie.
- 1 Pot de type Masson 500 ml de fantaisie (celui dont le couvert est égal au pot, pour y insérer le rouleau d'essuie-tout)
- 1 couteau à pain avec des dents, cuillères à mesurer, ciseaux.

Je débute en faisant infuser ma camomille dans une tasse d'eau bouillante.

Pendant ce temps, je prépare mes essuie-tout.

La plupart des sites disent d'enlever des feuilles pour que le rouleau entre dans le pot Masson!!! NON. Le carton est beaucoup trop gros, donc je n'aurai pas assez de feuilles. MA solution...

Je roule moi-même mes essuie-tout. Encore là, après plusieurs essais, le manche d'un balai est la grosseur idéale. Avec un rouleau de 54 feuilles (le BOUNTY), je met 13 à 14 feuilles pour la grosseur idéale.

Il faut s'assurer de laisser un espace autour du rouleau car, une fois mouillé, il va gonfler un peu.

Sortir un bout de la feuille du centre.

Mettre dans le pot, avec le bout sorti vers le bas (pour mesurer l'endroit où couper).

Coupez avec le couteau à dents.

Malheureusement, je n'ai pas encore trouvé le couteau idéal. J'ai essayé avec un X-Acto, mais j'ai toujours des petites boules de papiers alors...

J'égalise avec mes ciseaux.

Recommencez avec le bout restant:

Sortir un bout de la feuille du centre.

Mettre dans le pot pour la mesure de l'endroit où couper.

Il vous restera un petit bout après. NE JETEZ RIEN.

Sortez un petit bout de la feuille du centre.

Et mettre dans un autre pot, avec le bout de la feuille sortie vers le haut.

Je me sers de ces petits morceaux pour démaquiller les yeux ou autre...

Ça me donne déjà deux pots de grandes feuilles et, avec les feuilles restantes (du rouleau de 54 feuilles), j'en ai encore pour 3 autres fois.
N.B. Vous n'êtes pas obligé de conserver les morceaux non utilisés dans des pots Masson. Mais, avec une caisse de 12 pots, vous allez voir que vous les utiliserez pour plusieurs autres usages. Et ils sont réutilisables à l'infini = Pas de déchets.

Je reviens à ma tasse d'eau bouillante, dont j'ai enlevé la poche de Camomille.

J'y ajoute 1 c. à soupe (15 ml) de Savon de Castille puis...

1 c. à thé d'huile.

Je mélange bien le produit avant d'en imbiber les essuie-tout (je ne prépare qu'un pot de feuilles complètes à la fois).
J'utilise une cuillère à soupe, en imbibant de l'extérieur vers le centre, et en tournant le pot légèrement incliné.
Je commence avec 8 c. à soupe, et 1 c. à soupe au centre.
J'attends souvent au lendemain pour voir si toutes mes feuilles sont assez imbibées.

Et VOILÀ! Vos lingettes sont prêtes. Je remet le couvert et dépose le pot dans la salle de bain. Je conserve le surplus au frigo, dans un contenant hermétique.
Le pot fraîchement imbibé se conserve 7 à 10 jours sur le comptoir.

C'est écologique et biodégradable. Le Savon de Castille est composé d'eau et d'huiles végétales comme de l'huile de coco, chanvre, lin, jojoba et olive. Il ne contient aucun agent moussant artificiel, ni d'ingrédients antibactériens agressifs dérivés de produit pétrolier, ni de parfums artificiels. 


P.S. J'ai plein plein d'autres trucs écolo-économico-pratiques à vous partager.
À bientôt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire